ふさん

Les japonais raffolent des fraises


Evitez d’employer le mot “fraise” devant un fille japonaise, tel est mon conseil! Dans le cas contraire, préparez-vous à une réaction imprévue de leur part. 😉

Les japonais raffolent tout simplement de fraises. C’est en grande partie pour cette raison qu’elles sont vendues à prix élevés dans les supermarchés au Japon. La gamme de prix va de 500 à 1000 yen par barquette de fraises, variant selon la taille des fraises.

C’est pour cette raison et surtout parce que les japonais(es) ne peuvent pas s’en passer, qu’il existe des formules de “fraises à volonté” en dehors de la ville! Pour un prix fixe et un temps limité vous pouvez vous remplir l’estomac de fraises. Ca donne envie, non? Voila comment ça fonctionne :

A l’entrée de la serre, on vous donne une petite barquette en plastique
avec un peu de sauce sucrée à l’intérieur.

Ensuite vous vous rendez à l’allée qui vous a été indiquée.

Pour finir, vous mangez, mangez et mangez des fraises
jusqu’à n’en plus pouvoir voir la couleur! 😀


Entre amis, en groupe ou en couple, les formules de “fraises à volonté” attirent de plus en plus de personnes! Mi-février, je me suis fait emmener dans une de ces serres par mes amis. Pour un prix de 1700 yen et un temps limité à 30 miutes, j’ai pu ingurgiter un peu plus de 50 fraises! …et suis sorti l’estomac lourd de la serre^^

Si on se penche un peu sur les chiffres, on comprend vite que cet offre est moins couteuse que celle du supermarché. De plus, les fraises ont un bien meilleur goût et cette sortie procure beaucoup de fun! 1700 : 50 = 34 yen par fraise. Au supermarché, une barquette de 6 à 8 fraises de cette taille coutent entre 800 et 1000 yen, soit environ 100 yen la fraise. En tant que bons français, vous me direz sûrement “d’accord mais bon, il faut inclure le prix des transports dans tout ça et dans ce cas là…”, c’est aussi ce que je me suis dit sur le coup. Mais pour éviter d’être le rabat-joie du groupe, j’ai préféré me taire. Eh oui, les japonais n’ont pas notre esprit critique. Dans ce genre de cas, qu’est-ce que ça fait du bien, mais dans d’autres, qu’est-ce que ça a le don de m’énerver ;).

Malheureusement, l’accès aux serres proposant les fraises à volonté est limité. La voiture est le meilleur moyen pour vous y rendre. Si vous voulez prendre le train, il faudra par la suite aussi prendre un taxi pour rejoindre le champ de fraises, ce qui n’est pas si coûteux que ça si vous voyagez en petit groupe. Il existe aussi des compagnies de bus qui organisent des sorties à la journée sur le thème des “fraises à volonté”!!

Si jamais vous avez une petite amie japonaise, fêtes bien attention en employant le mot “fraise”, surtout si vous n’en mangez pas. Il se pourrait bien que vous vous retrouviez embarqué dans une sortie à la journée pour simplement aller manger des fraises… 😉


Voila le résultat: (Kawaii!!)
DONNEZ-VOUS EN A CŒUR JOIE!!

publié par Sakura House Co., Ltd., première agence de location d’appartements et de share houses pour étrangers à Tokyo - Japon, depuis 1992.
Horaires: de 8h50 à 20h00 7j/7
K-1 Bldg. 2F, 7-2-6 Nishi-Shinjuku,
Shinjuku-ku, Tokyo 160-0023, Japon
Tel: (03) 5330-5250 (+81-3-5330-5250)
Fax: (03) 5330-5251 (+81-3-5330-5251)
email: french@sakura-house.com
Sakura House Co., Ltd.,

Leave a Reply