Julien

La saison des pluies est aussi celle… des lucioles !


Konnichi wa !

Le mois de juin est généralement synonyme de saison des pluies. Pas le meilleur moment pour sortir à l’extérieur en effet. Mais pourtant cela vaut largement le coup d’affronter le bruine. Car Juin au Japon, c’est n’est pas que les averses, les premières chaleurs et les hortensias par milliers. Juin au Japon, c’est aussi les saison des lucioles, ou Hotaru en japonais!

Chiyoda no ôoku Hotaru, par Chikanobe

Chiyoda no ôoku Hotaru, par Chikanobe

Admirer les lucioles à la nuit tombante est une coutume très ancienne au Japon et très présente dans la culture, la littérature et la poésie classique. Cette coutume est notamment déjà indiquée dans quelques uns des plus vieux manuscrits de la littérature nippone tels que le “Nihon Shoki” et le “Man’yôshû”.

De nos jours, il est encore possible de profiter du merveilleux spectacle offert par ces insectes luminescents. Et pas seulement à la campagne ! Bien que l’on puisse s’imaginer que les lucioles ont depuis longtemps déserté les grands villes bétonnées, il est encore possible d’admirer la féerie nocturne des lucioles à Tokyo ! L’un des “hotaru spot” les plus célèbres de la capitale se trouve dans les somptueux jardins de l’Hôtel Four Seasons – Chinzan-sô (proche de Waseda/ Mejiro) et ses Les “Firely Evenings” .

Cet événement annuel se tient jusqu’au 30 juin dans les jardins style japonais de ce luxueux hôtel qui peut se vanter d’avoir son propre jardin de lucioles : un petit vallon spécialement crée, avec de la végétation luxuriante et une hygrométrie contrôlée, parfait pour la reproduction de ses insectes délicats. Lorsque que la nuit tombe vers 19h, il est possible d’admirer les verres luisants s’éveiller et virevolter dans les airs depuis un pont de bois surplombant le vallon. Les lucioles ne luisent pas en continue, en se déplaçant, elles disparaissent parfois pour réapparaître un peu plus loin et il est un peu magique de constater la douce naïveté et l’intérêt sincères des Japonais qui comme de jeunes enfants s’exclament de joie à chaque réapparition de la petite bête… Les adultes oublient bien souvent que la beauté se trouve aussi dans les choses les plus simples…

Les jardins de l’hôtel sont libres d’accès ! Pas besoin de faire de réservation ! Et vu le prix des chambres, cela vaut mieux ^^
Nous vous conseillions de vous y rendre vers 18h, de prendre le temps de vous promenez dans les jardins qui rien qu’a eux valent le coup d’œil, et d’attendre le crépuscule afin de découvrir que le Japon au moins de Juin, c’est magique !



Mata ne !


publié par Sakura House Co., Ltd., première agence de location d’appartements et de share houses pour étrangers à Tokyo - Japon, depuis 1992.
Horaires: de 8h50 à 20h00 7j/7
K-1 Bldg. 2F, 7-2-6 Nishi-Shinjuku,
Shinjuku-ku, Tokyo 160-0023, Japon
Tel: (03) 5330-5250 (+81-3-5330-5250)
Fax: (03) 5330-5251 (+81-3-5330-5251)
email: french@sakura-house.com
Sakura House Co., Ltd.,

Leave a Reply