ashley

Le rirekisho !


Konnichi wa !

Je vous avais parlé de comment trouver un baito au Japon il y a quelques jours. C’est à dire comment s’y prendre, où chercher et ce qu’il fallait faire pour pouvoir décrocher un entretien. J’avais notamment parlé du fameux Rirekisho, le CV Japonais. Je vais vous expliquer comment le remplir afin d’assurer lors de votre entretien !



Vous avez tout déchiré lors de votre échange téléphonique avec le recruteur et il vous a proposé de passer un entretien à tel jour, à telle heure. Tout ceci noté dans votre agenda, il va falloir préparer tout le nécessaire pour cette date fatidique. Il va de soi qu’il faudra porter des vêtements propres (de préférence pas trop « casual »), avoir une coiffure parfaite (pas trop débraillée) et une hygiène irréprochable. Bon, ça c’est la partie facile de la chose. L’autre partie peut s’avérer ardue si on ne s’est jamais confronté à ça auparavant. Et c’est l’écriture de votre CV en japonais, le Rirekisho. Première chose à savoir, le Rirekisho est un format de CV déjà tout préparé et il suffira donc de remplir les cases.



Mais tout d’abord, commençons par le commencement : Où trouver des feuilles de Rirekisho ? Et bien vous pouvez vous en procurer très facilement dans les conbini ! Mais faites attention, il y a différents types de Rirekisho disponibles, pour un arubaito il va falloir choisir le set de feuilles « パート.アルバイト履歴書用紙 ». Si vous avez une imprimante, vous pouvez aussi le trouver sur le net et l’imprimer directement chez vous. Mais je vous conseille vivement de les acheter car en plus du set de 4 feuilles qui vous est fourni, une feuille explicative + du « scotch double-face » prédécoupé afin de pouvoir coller votre photo d’identité proprement (et pas avec de la colle toute cracra) sont également inclus.



Vous avez votre feuille sous les yeux, vous pouvez maintenant commencer à le remplir. La première partie est très simple. Elle correspond à votre identité et à vos informations personnelles.



1) La date du jour de votre entretien.
2) Votre nom + votre nom en furigana juste en haut.
3) Si vous avez un hanko ou inkan (tampon) en votre possession, il faudra le tamponner ici.
4) Votre photo d’identité au bon format (allez dans un photomaton et sélectionnez le format rirekisho).
5) Votre date de naissance, votre âge et votre sexe.
6) Votre adresse.
7) Votre numéro de téléphone.

La seconde partie correspond à votre parcours scolaire et professionnel.



10) Votre parcours scolaire : Gakureki (学歴) 
Il faudra commencer par l’année, le mois, le nom de l’école et le statut. Et tout ceci dans un ordre chronologique (du plus ancien au plus récent).

Ex : 2008 9   Nom de l’école + ville ou pays Statut 

Les différents types de statuts :

入学 : si vous entrez dans l’école
卒業 : si vous avez été diplômé
退学 : si vous avez arrêté votre formation en cours de route.

11) Votre parcours professionnel : Shokureki (職歴)
C’est exactement la même chose. Veillez à préciser le type de travail que vous avez effectué. Si vous avez travaillé en France, marquez « France » entre parenthèses. 

Pour les statuts :

入社 : Vous entrez dans la compagnie.
一身上の都合により退社 : Ce qui signifie que vous avez quitté votre emploi pour des raisons personnelles.
現在に至る : Si vous êtes actuellement employé dans la compagnie que vous avez écrite en dernier lors de votre entretien.
Une fois terminé, il faudra écrire 以上 (“c’est tout”) comme sur le modèle.

Et voici la dernière partie.



12) Ici vous marquerez vos différents « certificats » que vous possédez tels que le JLPT, le TOEIC ou le TOEFL. Vous pourrez aussi y inscrire la date où vous avez reçu votre permis de conduire. Le format est exactement pareil que pour vos parcours scolaires et professionnels : Année, mois et nom du certificat.
13) Pourquoi vous avez postulé (vos motivations), vos capacités (par exemple si vous parlez plusieurs langues ou si vous maîtrisez Photoshop) et vos loisirs.
14) Le temps que vous mettez depuis la gare ou la station la plus proche de chez vous jusqu’à la gare ou la station la plus proche de votre futur lieu de travail (si vous êtes au Japon bien sûr).
15) S’il y a d’autres personnes qui dépendent de vous (enfants etc, époux ou épouse exclus). Ecrire 0 si ce n’est pas le cas.
16) Si vous êtes marié, entourez . Sinon, entourez .
17) Dans le cas où vous êtes marié, si vous avez votre mari ou votre femme à votre charge, entourez . Dans le cas contraire, entourez .
18) Si vous avez des commentaires à faire sur le type de travail que vous souhaitez, le salaire, votre emploi du temps…
19) La plupart du temps vous n’aurez pas besoin de remplir cette partie qui est réservée aux mineurs (moins de 20 ans).

Voilà, vous pouvez remplir votre Rirekisho maintenant. Et dernière chose, LE RIREKISHO S’ECRIT A LA MAIN. Oui vous avez bien lu. Même si de nos jours, les entreprises commencent à accepter les CV tapés sur l’ordinateur… Mais je vous recommande de toujours le faire à la main, quitte à en avoir des crampes. Si jamais vous êtes trompé sur un kanji, il va falloir tout recommencer. Il faut donc s’armer de patience ! J’espère vous avoir éclairé avec tout ça ! Mata ne !
publié par Sakura House Co., Ltd., première agence de location d’appartements et de share houses pour étrangers à Tokyo - Japon, depuis 1992.
Horaires: de 8h50 à 20h00 7j/7
K-1 Bldg. 2F, 7-2-6 Nishi-Shinjuku,
Shinjuku-ku, Tokyo 160-0023, Japon
Tel: (03) 5330-5250 (+81-3-5330-5250)
Fax: (03) 5330-5251 (+81-3-5330-5251)
email: french@sakura-house.com
Sakura House Co., Ltd.,

Une Réponse

  1. Gaijin au Japon
    2015/09/27 at 12:35 AM |
    Quand on est bon en japonais il n’est pas si difficile que cela à compléter 😀
    Reply

Leave a Reply