alexandrine

Hyottoko et Okame, les visages de la fête !


Konnichi wa !

Au Japon, les gens aiment faire la fête, et depuis longtemps ! Chaque année, l’été et le début de l’automne sont le théâtre de nombreux festivals. Grandes villes ou petits villages isolés, chacun a le droit à son festival en plein-air durant lequel danses et les chants traditionnels emplissent les rues où les badauds s’amassent, attirés par la musique et par l’odeur alléchante de la cuisine des échoppes ambulantes.

Parmi les traditions majeures de ces festivals, on retrouve deux personnages aux traits amusants et qui ravissent la foule de leurs danses comiques issue du dengaku, la musique rustique des rizières. J’ai nommé Hyottoko et Okame !

Masques traditionnels de Hyottoko et Okame

Masques traditionnels de Hyottoko et Okame

Hyottoko, c’est ce personnage masculin siffleur, au visage tordu et à la tête recouverte d’un fichu blanc à pois bleu. Souvent écrit 火男 en japonais, littéralement “homme-feu”, son nom aurait pour origine “hiotoko”, nom de ceux qui attisaient les braises des fours à bois en soufflant dans des tubes de bambou. L’expression de leur visage joufflu dans l’effort aurait inspiré le personnage, et “hiotoko” de devenir “hyottoko” au fil du temps…

Des futurs Hyottoko ?!

Des futurs Hyottoko ?!

Plusieurs autres légendes sur l’origine du Hyottoko existent selon les régions, notamment celle de cet enfant au visage étrange appelé “Hyôtokusu ” et qui pouvait créer de l’or à partir de son nombril. Lorsqu’une personne mourait, un masque représentant ce garçon était placé au-dessus de la cheminée afin d’attirer le bon sort. Dans le Nord du pays, Hyottoko est même révéré comme le dieu du feu, celui qui permet de faire fondre le fer de la région et qui apporte donc la prospérité.

Le point commun à ces différentes histoires : Hyottoko est une figure symbole de richesse et de prospérité. On comprend mieux pourquoi il est présent dans les festivals nippons, traditionnellement célébrés pour favoriser ou fêter les récoltes.

Produit dérivé ^^

Produit dérivé ^^

Et Okame alors ? Okame est un personnage féminin au visage souriant, joufflue, avec une petite bouche et un front large orné de deux points noirs en guise de sourcils. Ses cheveux sont ramassés en deux bandeaux sur les tempes. Sont expression perpétuellement joyeuse est symbole de joie. Elle tire son origine d’un personnage de la mythologie japonaise connue comme étant la plus ancienne danseuse : la déesse de la gaieté Ame no Uzume no Mikoto. C’est elle qui fit sortir par sa danse envoûtante la Grande Déesse Solaire Amaterasu, recluse dans un grotte, ramenant ainsi la lumière sur le monde.

Représentation de la déesse Uzume

Représentation de la déesse Uzume

A eux deux, le duo “comique” Hyttoko et Okame est l’expression même de la bonne humeur inhérente aux festivals japonais !

Dances au célèbre festival Hyuga hyottoko Natsu Matsuri

Dances au célèbre festival Hyuga hyottoko Natsu Matsuri

Bientôt se tiendra près de Tokyo le festival d’automne de Kawagoe. L’occasion si vous êtes de passage à Tokyo d’aller passer en bon moment en compagnie de Hyttoko et Okame ! Mata ne !

publié par Sakura House Co., Ltd., première agence de location d’appartements et de share houses pour étrangers à Tokyo - Japon, depuis 1992.
Horaires: de 8h50 à 20h00 7j/7
K-1 Bldg. 2F, 7-2-6 Nishi-Shinjuku,
Shinjuku-ku, Tokyo 160-0023, Japon
Tel: (03) 5330-5250 (+81-3-5330-5250)
Fax: (03) 5330-5251 (+81-3-5330-5251)
email: french@sakura-house.com
Sakura House Co., Ltd.,

Leave a Reply